Ne plus penser en termes d’efficacité mais d’efficience.

Aujourd’hui le modèle économique traditionnel industriel, « plus je vends – plus je gagne » n’est plus vrai. Il est urgent pour l’entreprise d’avoir une réflexion profonde sur son modèle économique et de chercher des solutions en se tournant vers l’efficience et non plus l’efficacité. Mais quelle est la différence ?

  • l’efficacité consiste en la capacité́ à atteindre un but donné sans considération des moyens utilisés.
  • L’efficience consiste à atteindre des résultats recherchés dans une utilisation optimisée de ressources matérielles et immatérielles et dans une minimisation des impacts négatifs induits.

Cela renvoie à la qualité́ avec laquelle un résultat est atteint, et invite à une comparaison avec d’autres objets, outils, dispositifs ou personnes servant de référence (« être plus ou moins efficient que »).

Depuis plusieurs années, j’accompagne des dirigeants sur le questionnement de leur efficience économique qui consiste à prendre en compte :

  • l’optimisation de l’utilisation des ressources (matérielles et immatérielles) de son entreprise;
  • mais aussi de l’environnement en participant à la préservation, ou mieux à la régénération des ressources naturelles ;
  • en générant un mieux-être individuel et collectif et en assurant sa pérennité́ et son développement sans nuire à ceux de ses parties prenantes,
  • le tout en cohérence avec la raison d’être de l’entreprise.

Ce travail repose sur les principes de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération.

  • Journée d’initiation à l’efficience économique 
  • Journée d’initiation à l’économie de la fonctionnalité et de la coopération